La misanthropie dans le roman - En 40 pages

    • 4,49 €
    • 4,49 €

Description de l’éditeur

La misanthropie, ou haine des hommes – de tous les hommes, ceux d'hier, d'aujourd'hui et de demain, des prochains et des lointains ! –, pose naturellement la question de sa légitimité : qu'ont donc les hommes de si haïssable ? Et s'ils le sont vraiment, pourquoi ne pas simplement les fuir, plutôt que de continuer à subir leur compagnie ? Pour répondre à ces questions, Tayeb Ainseba interroge la littérature, cherchant dans sa longue histoire les matériaux anthropologiques et scientifiques propres à alimenter sa réflexion et son effort conceptuel. En effet, véritable laboratoire de la pensée, la littérature propose un espace imaginaire propre à nourrir, en retour, notre compréhension du monde : c'est dans les romans dystopiques (c'est-à-dire le contraire d'utopiques) que Tayeb Ainseba ira puiser l'essentiel de ses analyses – chez Orwell, Boye, Zamiatine, Huxley, Levin, Tevis, mais aussi chez Shakespeare... Ainsi la mise en évidence des caractéristiques de la misanthropie dans le roman (fonctionnement en miroir, communisme sexuel, infantilisme, uniformisation des masses, etc.) permettent d'élargir et d'affiner notre compréhension de la misanthropie en tant que telle, qui, nous le découvrons ici, se dissimule sous de fort nombreux visages. Finalement, Tayeb Ainseba montre avec force dans quelle mesure la misanthropie nous oblige à interroger le mystère de ce qui fait de nous des êtres humains... 


Tayeb Ainseba 

Tayeb Ainseba est né en 1980 à Valenciennes. Athée, docteur en Littérature comparée, il est aussi diplômé en Philosophie et en F.L.E. (Français Langue Étrangère). Sa thèse, Entre littérature et philosophie : L’Homme est-il un animal politique ? Physique de la misanthropie, a été publiée chez L’Harmattan en 2014. Ses recherches portent sur les relations entre philosophie et littérature et sur le concept de misanthropie appliqué au roman dystopique et à la littérature concentrationnaire. Il a enseigné la littérature et la philosophie dans le secondaire, notamment en Z.E.P. (Zone d’Éducation Prioritaire). Il prépare une seconde thèse en sciences politiques intitulée La littérature politique de la misologie.

GENRE
Ouvrages de référence
SORTIE
2015
14 mai
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
74
Pages
ÉDITIONS
Uppr Editions
TAILLE
666,3
Ko

Plus de livres par Tayeb Ainseba

2015
2014