• 12,99 €

Description de l’éditeur

Première bataille de la guerre de Trente Ans, la Montagne Blanche marque, après la défenestration de Prague, l’écrasante défaite des troupes protestantes des États de Bohême, le 8 novembre 1620. Cet ouvrage propose tout d’abord de démontrer la fécondité d’une « histoire bataille » plongeante au cœur de l’expérience du combat. Les mouvements du corps-à-corps ; la mise en œuvre tactique d’un carré de piquiers – le tir au mousquet à poudre noire ; les regards et les déplacements sur le champ de bataille ; la souffrance physique (la faim, le froid, la maladie, la fatigue...) ; l’épreuve mentale (la peur, la tension extrême, le sentiment du devoir, la folie, l’abrutissement, l’exaltation parfois poussée jusqu’à l’extase) ; autant de situations, de gestes et de sentiments mêlés qui, mis à nu par la violence du combat, sont l’objet d’une approche totalement novatrice d’une bataille et plus globalement d’un conflit. Il permet ensuite d’appréhender le rôle exact du mystique Dominique de Jésus Marie. Après avoir prophétisé la victoire catholique, il sut convaincre un conseil de guerre indécis de livrer bataille. Aux guerriers, il communiqua l’élan de la victoire qui la rendit décisive. À sa propre extase – mystique –, succéda celle – brutale – des combattants. Prendre en compte des sources aussi variées qu’inhabituelles, associer la violence et la ferveur catholique, c’est l’exceptionnel pari qu’a tenté et gagné Olivier Chaline. La minutie, la pertinence et la justesse de sa démonstration réhabilitent une « histoire bataille » trop souvent décriée et révèlent un épisode sanglant de la Réforme catholique, longtemps occulté et soi-disant indicible, véritable onde de choc à travers toute l’Europe.

GENRE
Histoire
SORTIE
1999
31 décembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
656
Pages
ÉDITEUR
FeniXX réédition numérique
TAILLE
4.8
Mo

Plus de livres par Olivier Chaline