• 8,49 €

Description de l’éditeur

La poésie surréaliste n’est pas d’essence différente de celle de toute poésie authentique. Elle est une et multiple, ainsi que l’attestent la diversité de ses chemins, le registre étendu de ses voix, dans le concert desquelles il n’est pas besoin d’être un spécialiste pour distinguer celle d’Éluard de celle de Breton, celle d’Aragon de celle d’Artaud, celle de Jean-Pierre Duprey de celle de Joyce Mansour. Le surréalisme se veut “un moyen de libération totale de l’esprit” et il est, en son principe même, révolte. L’esprit qui l’anime se veut tourné vers l’avenir, porté vers ce qui vient, ce qui se cherche, par opposition à tout ce qui est achevé, fixé. D’où son éblouissante actualité. La poésie surréaliste nous propose le visage le plus convulsif, le plus pur et le plus somptueux de cette “liberté couleur d’homme” dont parle André Breton.

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
1977
1 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
312
Pages
ÉDITEUR
(Seghers) réédition numérique FeniXX
TAILLE
1.2
Mo