• 3,99 €

Description de l’éditeur

Lorsque le Dr Gérard Leleu parle de fellation et de cunnilingus, ne vous attendez surtout pas à une quelconque trivialité qui friserait la pornographie. Bien au contraire. Il révèle, dans ce livre, la beauté, l’amour et le sens de ces caresses exquises qu’on apprend à partager avec l’être que l’on aime le plus au monde. Avec respect et poésie, il propose aux hommes et aux femmes de perfectionner leur art érotique pour le plus grand bonheur de chacun.

Dans ce manuel bi-face, pour deux fois plus de plaisir au féminin comme au masculin, voici ce qu’il écrit et assume, s’appuyant sur une très belle citation de Paul Géraldy extraite de Toi et Moi : “Il n’y a pas de péché, il n’y a que des fautes de goûts.”

Et lui de surenchérir : “Je rêve de noces entre le sexe et la beauté, d’épousailles entre la sexualité et le divin.”

Au recto donc, l’art de la fellation, à destination des femmes (ou des hommes) qui veulent donner un plaisir sans partage à leur partenaire.

- Tout ce qu’il faut savoir sur le pénis, tant sur un plan physiologique que “psychologique.”
- Pourquoi les hommes considèrent-ils la fellation comme la “reine des caresses” ?
- Les bonnes positions pour la fellation et les conseils avant de passer à l’acte.
- Les préliminaires et les délicieux accompagnements.
- Les petits détails qui font la différence.
- Les peurs physiques et psychiques de l’homme et de la femme.

Au verso, l’art du cunnilingus, à destination des hommes (ou des femmes) qui veulent maîtriser la “caresse préférée des femmes.”

- Tout ce qu’il faut savoir sur l’anatomie et la physiologie féminine.
- Les positions pour le cunnilingus et les indispensables préliminaires.
- Les caresses des mains, puis des doigts et de la langue.
- Tout sur ces délices de la chair qui peuvent aller jusqu’à l’ivresse psychique.
- Et les sex-toys dans tout ça ?
- Les réticences des femmes et des hommes et comment y remédier.

Fellation et cunnilingus s’avèrent être des caresses qui conduisent à un optimum de volupté pour l’homme comme pour la femme. Mais ils obéissent à la loi générale de l’érotisme. Faire entrer dans la fête d’autres territoires permet d’étendre à tout le corps un plaisir qui pourrait être trop ponctuel.

Des préliminaires à la jouissance, ce guide présente l’art du baiser pénien et clitoridien sous toutes ses coutures. De quoi vous faire atteindre des intensités tempétueuses et devenir virtuose en la matière !

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
2012
5 juillet
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
256
Pages
ÉDITEUR
Éditions Leduc
TAILLE
841.9
Ko

Avis d’utilisateurs

Manika27 ,

un peu désuet

Un livre tête bêche, un coté fellation, un coté cunnilingus, à lire seul ou à 2, présenté de la même façon. Après avoir fait un point sur l'anatomie et le fonctionnement de chacun des sexes, Dr Leleu revient sur ces pratiques dans l'histoire et pourquoi on en est là aujourd'hui de nos réticences alors que pour l'homme comme pour la femme le sexe oral est " la reine des caresses"

Puis nous passons aux gestes "techniques", les meilleures positions pour plus de confort pour celui qui donne et pour le meilleur ressenti pour celui qui reçoit, le "mode opératoire" pour une pratique réussie, que le Dr Leleu illustre d'études de cas" agrémentées de quelques digressions.

Cet écrit pourrait paraître très ascetisé, théorique mais je l'ai trouvé assez poétique, surtout dans la partie cunnilingus où l'on sent toute la passion de l'auteur pour cette pratique. Il y est avant tout question de plaisir, que l'on donne et que l'on reçoit, d'amour, de partage, de communication, de confiance, d'abandon. L'auteur répète plusieurs fois que le plaisir est plus important que l'orgasme...

Même si certains passages peuvent sembler un peu désuets, il n'y ait question que de couples hétérosexuels et de relations stables et engagées (ce n'est pas explicitement dit mais c'est mon ressenti) l'ensemble est clair et inspirant, gourmand et sensuel. On n'en demandait pas moins.

Cdidoc ,

Intéressant mais...

Dommage que l’auteur soit trop hétérocentré. On pourrait croire en lisant ce livre que seule la femme peut faire une fellation digne de ce nom et inversement pour le cunnilingus. Ça me paraît aberrant, de la part d’un sexologue. Il eût été préférable qu’il parle de « partenaire ». Après tout, le « couple » peut avoir différentes compositions, et les lecteurs et lectrices doivent pouvoir s’identifier lors des explications concernant l’une ou l’autre des pratiques. Là, ils pourraient se sentir presque stigmatisés, quand bien même ce n’était pas l’intention de l’auteur.
Ne pouvant mettre 2,5 j’arrondis à 3/5.

Plus de livres par Gérard Leleu