• 6,99 €

Description de l’éditeur

Le pays à explorer est comme séparé par un fleuve. Ici, l’homme ne connaît du monde que ce qu’en piègent ses travaux et remodèle à chaque instant la connaissance des lois qui en dessinent la configuration mouvante. Ailleurs, sur l’autre rive, il découvre l’intériorité de son être. Les traditions le mettent en garde : âme surprise dans son vagabondage, on ne franchit pas impunément le fleuve ! À l’image de l’arc-en-ciel, dont les trésors prennent naissance aux sources de l’imaginaire et qui se dérobe lorsqu’on marche vers ce qui semble être son lieu d’origine, ainsi s’évanouit le paysage que l’on a regardé de l’autre rive. Est-il un pont, à l’aube du XXI siècle, que l’on puisse jeter ? Voici que tour à tour les notions imposées par les sens matière, espace, temps, causalité… —, s’effacent pour céder la place à une vision de l’univers irréductiblement autre. C’est une vision bien proche de celle de plus anciennes civilisations pour lesquelles le monde, pensée sans plus, n’est autre, comme l’imaginaire, que la manifestation de déploiement d’une même force universelle. Seuls diffèrent les modes d’approche et le vocabulaire : quand le savant occidental emploie le concept d’énergie, l’Oriental parle de conscience-force. Ainsi s’établit, au-delà de toute dualité apparente, l’unité entre le monde dit objectif et ses représentations mentales. C’est alors au centre de l’arc-en-ciel qui enjambe les deux rivages que doit se situer ce point de tension de l’esprit, axe permanent de notre être où naissent et se désintègrent simultanément toutes choses, ce lieu de passage et de métamorphoses où l’irréel — ici pris dans le sens d’Imaginaire —, peut laisser éclater ses fêtes.

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
1986
31 décembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
213
Pages
ÉDITEUR
FeniXX réédition numérique
TAILLE
6.9
Mo