• 12,99 €

Description de l’éditeur

" Dans la nuit, au midi de notre pays, cent navires se sont échoués, chargés d'un million d'immigrants. Ils viennent chercher l'espérance. Ils inspirent la pitié. Ils sont faibles... Ils ont la puissance du nombre. Ils sont l'Autre, c'est-à-dire multitude, l'avant-garde de la multitude. À tous les niveaux de la conscience universelle, on se pose alors la question : que faire ? Il est trop tard.
Paru pour la première fois en 1973, Le Camp des Saints, qui est un roman, relève en 2011 de la réalité. Nous sommes, tous, les acteurs du Camp des Saints. C'est notre destin que ce livre raconte, notre inconscience et notre acquiescement à ce qui va nous dissoudre.
C'est pourquoi, en guise de préface à cette nouvelle édition, dans un texte intitulé Big Other, j'ai voulu, une dernière fois, mettre un certain nombre de points sur les i. " J.R.

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
2012
20 décembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
391
Pages
ÉDITEUR
Robert Laffont
TAILLE
1.1
Mo

Avis d’utilisateurs

CalamityElo ,

À lire et à faire lire

Ce livre est une formidable critique de la bien-pensance et de ses méfaits dans toutes les strates de la société. Il est servi par une belle plume, non censurée !

Attention cependant à ce tableau très pessimiste, que j'ose encore espérer non réaliste, car voilà, pas le moindre soupçon d'espoir dans ce livre... ou d'Espérance !

SERINGHA ,

Le camp des saints

Écrit en 1973 et tellement d'actualité....C'est notre destin qui se joue...Je crains beaucoup pour notre civilisation...Très beau livre plein de lucidité ,de courage également....Un grand merci à JEAN RASPAIL et à ROBERT LAFFONT.

Phil Kandal ,

Hallucinant !!! À lire de toute urgence...

Un livre écrit il y a 40 ans, d'une charge explosive et d'un humour "debout"...

Un roman magistralement inspiré et tristement prophétique, qu'il convient de lire et de relire à la lumière d'événements récents, comme ceux de Lempedusa, de Calais, ou encore ceux qui ont ensanglantés Paris, en janvier 2015...

D'une incroyable et tragique modernité !!!

Plus de livres par Jean Raspail