• 12,99 €

Description de l’éditeur

« À 19h06, le premier camion citerne arrive sur la décharge d’Akouédo, à douze kilomètres du port d’Abidjan, et déverse plus de trente-six tonnes de déchets. Les émanations exhalent l’oeuf pourri, le cadavre très gâté, le concentré d’ail et le mercaptan, la molécule pétrochimique qui odorise le gaz du commerce. L’odeur est puissante, épaisse. La nappe s’étale et atteint très vite le village d’Akouédo. À deux heures du matin, les femmes sortent dans la rue, mains et pagnes protégeant le nez et la bouche. Qu’est-ce qui peut autant empuantir, mettre ainsi le feu aux bronches et donner le mal de tête ? Les toux se répondent en écho dans le village, les interrogations se transforment en sentiments de peur et de colère. Certains saignent déjà du nez, tous ont la sensation d’étouffer, d’être pris dans une tenaille invisible. »

En août 2006, le Probo Koala, navire vraquier affrété par la société Trafigura, troisième négociant de pétrole sur la planète, fut à l’origine de la catastrophe écologique survenue en Côte d’Ivoire en déchargeant, au port d’Abidjan, 500 tonnes de déchets toxiques. Ces derniers, répandus à terre en zone de décharge, entraînèrent la mort de 10 personnes et l’intoxication de 6 000 autres.
Cet ouvrage, qui mérite amplement l’appellation de « thriller », raconte comment le Probo Koala, à la fois tanker et usine flottante, en vient un jour à déposer sa mystérieuse cargaison sur le port d’Abidjan. Mystérieuse et assassine : les émanations sèment la mort dans la capitale ivoirienne, obligeant les dirigeants politiques du pays à faire croire qu’ils séviront – mais seuls les troisièmes couteaux seront finalement sanctionnés.
Cette affaire révèle comment certaines compagnies transforment le monde, et surtout le tiers-monde, en poubelle, tirant de cette poubelle d’incroyables profits. C’est tout un système que les auteurs de ce livre mettent à nu : comment on mélange les carburants au mépris des normes pour en tirer un profit immédiat ; comment les circuits sont mondiaux et les navires, des paramètres sur ces circuits ; comment on étouffe les affaires pour continuer de faire des affaires. L’enquête est serrée, minutieuse, extrêmement informée. Elle se lit comme un roman. À terme, on regrette que ce ne soit pas un roman.

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
2010
19 mai
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
258
Pages
ÉDITEUR
Stock
TAILLE
630.8
Ko

Avis d’utilisateurs

PerfectGreg ,

Une affaire typique de notre époque

Ce livre montre bien que la vrai justice ne tient pas face a la corruption et a la négligence a l'échelle internationale. Seuls les menus fretins sont pris, les gros poissons se protègent mutuellement a coup de gros billets... Écœurrant...

Loire valley ,

Le cargo de la honte

Un recit interressant, dans un style journalistique. L ouvrage est agreable, et a le merite de nous inciter a ouvrir les yeux sur un commerce qui tient plutot du trafic... On aurait toutefois apprecie que l enquete soit davantage documentee... L ouvrage se borne a un constat, certes edifiant, mais qui manque de perspectives.

Plus de livres par Bernard Dussol & Charlotte Nithart