• 5,49 €

Description de l’éditeur

(Nouvelle édition, août 2018)


Le yukido est au croisement de deux approches méconnues du « soin par les mains » : le reboutage et le seitai, auxquels l’auteur a consacré trente années de recherche. Ni médecine ni thérapie alternative, cette pratique du soin invite à découvrir la sensation comme outil pour interroger les compétences du vivant.


Les fondateurs du seitai, au Japon, ont étudié l’effet thérapeutique des mouvements induits par le système moteur extrapyramidal. Réaliser le potentiel de « l’involontaire » est pour le lecteur une source inépuisable de réflexion et d’émancipation, qui permettra une approche sensible du reboutage.


La pratique du yukido est illustrée par de nombreux exemples de suivi d’affections chroniques bénignes qui d’ordinaire résistent aux soins interventionnistes. Compatible avec la médicalisation, le soin « domestique » améliore la tolérance aux traitements lourds. Loin des recettes miraculeuses, il propose une vision de la santé et du soin de soi en accord avec les données de la science.


À une époque où le « corps augmenté » est en passe de devenir la norme de notre espèce, une réhabilitation de l’involontaire signe le retour de l’humain face aux rêves transhumanistes et post-humanistes qui essaient de le régimenter.


L’ouvrage est accompagné d’une compilation inédite sur les origines et l’évolution du seitai au Japon. Il s’adresse à tous, médecins, patients, thérapeutes, parents, philosophes ou simples explorateurs de sentiers inconnus, sans oublier les danseurs qui découvriront une nouvelle matière à créativité.


La version papier est accessible depuis le site de référence : www.yukido.fr/le-corps-accorde


Praticienne yukido dans le Var, Andréine Bel anime des ateliers de recherche expérimentale et coopérative sur la santé et le soin manuel.


Née en 1952 dans une famille de peintres et de musiciens, elle découvre en 1971 le mouvement instinctif « naturel » à partir des enseignements du seitai japonais (Itsuo Tsuda) et de la « danse libre » de François Malkovsky. Elle est initiée au reboutage en 1980 par Étienne Chambonnet au Puy-en-Velay. À la même époque, son apprentissage de la danse Kathak sous la direction de Pandit Birju Maharaj, en Inde, lui fait placer la sensation au cœur de la gestuelle. Dès 1996 elle développe le yukido, une pratique désignée comme soin domestique. À partir de 2005, elle anime en parallèle des ateliers de recherche expérimentale et coopérative en danse et en yukido. Ces deux activités s’enrichissent mutuellement grâce au rôle accordé à l’écoute des sensations et de « l’involontaire ».


<••• This book is dedicated to my 30-year experience in hands-on healing based on Japanese Seitai and an initiation to bone-setting in France, converging to the creation of my practice named Yukido. It is made of three sections: 1) Learning from the Involuntary, 2) My practice of care, 3) A historical survey of Seitai. Its readership will include medical doctors, therapists and healers, parents and every person interested in the arts of healing and self care. The book includes detailed bibliography and glossary. It is published in both paper and electronic formats. •••>

GENRE
Santé et bien-être
SORTIE
2015
27 avril
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
486
Pages
ÉDITEUR
Le Tilt
TAILLE
5.9
Mo