• 9,99 €

Description de l’éditeur

Plus qu’un simple thème, l’érotisme est au cœur du processus démiurgique et constitue le fil rouge de l’œuvre de Constantin Cavafy : en d’autres termes, c’est pour et par l’érotisme que le poète accède à son art. Enquête diachronique et thématique, complétée par une approche volontiers comparatiste, cet ouvrage envisage l’érotisme cavafien dans le cadre de l’histoire littéraire grecque et européenne. Le découpage chronologique suivi répond au caractère tripartite de l’itinéraire du poète. Après un chapitre préliminaire consacré à l’émergence du thème de l’amour dans les compositions antérieures à 1891, une première partie, couvrant la période de formation du poète, s’attache à identifier les sources de l’érotisme. Cette étape initiale, qu’accompagne une esthétique du détour, conduit l’Alexandrin à une période de crise, « the great crisis of libidinousness », qui ne trouvera de résolution que dans la légitimation et la mise en œuvre littéraire de l’érotisme. Une troisième partie, « L’amour qui ose dire son nom », considère enfin la période de la maturité : l’érotisme libéré est érigé en système, indissociable désormais des notions de modernité et de transgression.

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
2017
1 août
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
360
Pages
ÉDITEUR
Presses universitaires de la Méditerranée
TAILLE
4.7
Mo