• 13,99 €

Description de l’éditeur

Depuis 2008, l’affaire Fourniret éclabousse la France et la Belgique. Le tueur en série Michel Fourniret est condamné à la perpétuité incompressible pour une série de rapts, viols et meurtres, et sa femme, Monique Olivier, à la perpétuité accompagnée d’une mesure de sûreté de vingt-huit ans. Leurs ombres continuent de planer sur une trentaine de meurtres non élucidés.


En 2014, le journaliste Oli Porri Santoro s’invite dans l’enquête et se lie d’amitié avec Selim, le seul fils du couple diabolique, qui a depuis refait sa vie dans le sud de la France sous une nouvelle identité.


Au lendemain de leur rencontre, le destin s’en mêle. Selim reçoit une lettre de son père, dont il était sans nouvelle depuis dix ans. Commence alors entre le journaliste et Selim une amitié qui leur permettra de correspondre avec le tueur en série pendant plusieurs années (plus d’une centaine de lettres) et de le rencontrer en prison, à la maison centrale d’Ensisheim, en Alsace.


Une histoire vraie relatée nulle part ailleurs : aveux inédits de meurtres jamais obtenus par les enquêteurs, dévoilement du nom d’un potentiel complice, preuves de la présence de Michel Fourniret au procès Ranucci en 1976, la vérité sur le sort des restes du trésor du gang des Postiches…


Oli Porri Santoro, né à Nice dans une famille sicilienne, est journaliste pour des titres nationaux tels VSD, Capital, Valeurs actuelles, Closer ou encore Soir Mag.

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
2018
4 octobre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
320
Pages
ÉDITEUR
Max Milo Edtions
TAILLE
2.7
Mo

Avis d’utilisateurs

Heyjoe60 ,

Malaise

"Les promesses n'engagent que ceux qui les croient". Celles de ce livre restent au stade embryonnaire tant l'auteur m'a plongé dans un profond malaise. Celui de voir un journaliste de presse à scandales presser une énième victime indirecte de Fourniret afin de mettre la main sur un vestige de "trésor". Ce livre aurait pu être une quête de vérité, il n'est qu'un condensé d'autosatisfaction et de lyrisme affligeant. Ce livre est une imposture où seuls Fourniret et son fils sont réels, et où Santoro manipule son monde pour créer sa vérité.

Tamurenui ,

Le fils de l’ogre

NUL !