• 4,49 €

Publisher Description

Particulièrement difficile à définir, la notion de luxe reste encore aujourd'hui un peu mystérieuse – car la plupart des études consacrées au luxe, qu'elles soient philosophiques, sociologiques ou économiques, ont en quelque sorte manqué leur cible, estime Frédéric Monneyron. En effet, elles n'ont pas voulu lui reconnaître sa dimension anthropologique majeure, celle-là même que Frédéric Monneyron met en évidence dans ce livre, étudiant le luxe comme production imaginaire, éclairant sa relation avec l'art, la mode, la société, la sphère marchande – et les questions existentielles de la fuite du temps, de la vie et de la mort, auxquelles le luxe semble vouloir répondre. Sont ainsi examinées, à l'aide de nombreux exemples révélateurs, les multiples dimensions de l'imaginaire que le luxe mobilise  : l'héroïsme, l'immortalité, les ténèbres et la lumière, l'air et le feu,... mais aussi l'élégance, la distinction et le goût et, dans ses mutations récentes, le confort ou le bien-être. 


Docteur d’État en science politique (Montpellier I) et docteur d’État ès lettres et sciences humaines (Paris IV-Sorbonne), Frédéric Monneyron est Professeur des Universités et enseigne la littérature générale et comparée à l’Université de Perpignan-Via Domitia et la sociologie de la mode à Mod’Art International, Paris. Il est également professeur invité dans plusieurs universités américaines et européennes et expert auprès de la Commission européenne à Bruxelles. Ses recherches s’inscrivent dans le cadre d’une sociologie de l’imaginaire et se donnent pour objet d’étude la sexualité et les relations entre les sexes, le vêtement, la mode et le luxe d’un côté ; l’Europe, l’idée de nation et l’idée de race d’un autre côté. Il est l’auteur d’une vingtaine d’essais traduits en plusieurs langues dont récemment Séduire, L’imaginaire de la séduction de Don Giovanni à Mick Jagger (PUF, 1997, rééd. 2000), La Nation aujourd'hui. Formes et mythes (L'Harmattan, 2000), La Frivolité essentielle. Du vêtement et de la mode (PUF, 2001, rééd. 2008 en Poche Quadrige), Mythes et littérature (PUF, 2002, avec Joël Thomas), L'imaginaire racial (L'Harmattan, 2004), La Mode et ses enjeux (Klincksieck, 2005), L'Automobile. Un imaginaire contemporain (Imago, 2006, avec Joël Thomas), La Sociologie de la mode (PUF, 2006), Sociologie de l’imaginaire (Colin, 2006, avec P. Legros, J.-B. Renard et P. Tacussel), Le Monde hippie. De l’imaginaire psychédélique à la révolution informatique (Imago, 2008, avec M. Xiberras), La Photographie de mode. Un art souverain (PUF, 2010), L’Idée de race. Histoire d’une fiction (Berg International, 2012) et Luxe (Michel de Maule, 2015 avec Patrick Mathieu). Il est en outre romancier et nouvelliste (Sans nom et autres nouvelles, 1999, Dossier diplomatique, Michel de Maule, 2014) et traducteur : A. K. Coomaraswamy, La philosophie chrétienne et orientale de l’art, Pardès, Edith Wharton, Voyage au Maroc, Gallimard-L’imaginaire et P.G. Wodehouse, Courtes histoires de golf, Michel de Maule.

GENRE
Nonfiction
RELEASED
2015
October 26
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
40
Pages
PUBLISHER
Uppr Editions
SIZE
1.3
MB

More Books by Frédéric Monneyron