• 7,99 €

Description de l’éditeur

Lorsque Gustave Duchesne de Bellecourt, premier représentant français au Japon, rejoint son poste en septembre 1858, les rapports franco-japonais sont régis par le traité de paix, d’amitié et de commerce signé en 1858 et ratifié en 1859. Les pays occidentaux sont très actifs alors, et le levier de cette action est constitué par les traités, lesquels sont censés obliger le Japon. Mais pour l’administration shôgunale, confrontée pour la première fois de son histoire à cette action, ces accords représentent le signe tangible d’une remise en cause permanente de la politique de fermeture du pays, loi fondamentale de l’Empire. L’interprétation et l’application du traité franco-japonais seront à l’origine de situations délicates et de périodes de tension. La recherche du règlement de certaines affaires donnera lieu à de nombreuses rencontres, à différents niveaux, et alimentera une importante correspondance. Le premier tiers de ce livre est consacré à l’application des dispositions du traité de 1858 par les autorités japonaises. Puis sont donnés les textes et documents. Une carte politique du Japon avec la liste des daïmyô, une bibliographie et un important index viennent compléter ce livre qui a pour but de donner à lire la correspondance politique inédite à ce jour du premier ambassadeur français en résidence au Japon.

GENRE
Histoire
SORTIE
1993
31 décembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
342
Pages
ÉDITEUR
FeniXX réédition numérique
TAILLE
2.2
Mo