• 7,99 €

Description de l’éditeur

En 1940, la déroute militaire de la France s’accompagna d’un bouleversement politique qui vit disparaître
la République. Né de la défaite, le nouvel État français fi t le choix de l’armistice et se proposa de conduire une « Révolution nationale », construite sur le socle idéologique de l’extrême droite. La haine de la démocratie et l’antisémitisme d’État furent deux des marqueurs de cette dictature, placée de bout en bout
sous l’autorité du maréchal Pétain.
Soucieux de voir reconnue sa souveraineté, le régime de Vichy opta pour la collaboration avec une Allemagne nazie perçue comme maîtresse du continent européen. Des rafles de juifs de l’été 1942 à l’État milicien en 1944, la dérive fascisante de Vichy était inscrite dans ce choix premier.
En montrant la complexité d’un régime aux acteurs multiples et aux orientations parfois contradictoires, cet
ouvrage saisit l’ensemble de la période, depuis les réalisations du régime jusqu’aux conditions de vie des Français occupés, sans oublier la lutte menée contre la France libre et la Résistance.

GENRE
Histoire
SORTIE
2017
1 juin
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
224
Pages
ÉDITEUR
Tallandier
TAILLE
2.3
Mo

Plus de livres par Marc Olivier Baruch