• 9,99 €

Description de l’éditeur

Au regard des textes que nous publions aujourd’hui nous avons retenu du domestique la question du contenant et du contenu dans sa dimension dialectique. En effet, on peut décliner cette dialogie par le dedans et le dehors de l’habitat, mais aussi par le fond et la forme, par le rentrer et le sortir, etc. Pour autant, si nous en restions là, nous étions à coup sûr dans l’impasse du chiasme et de la dichotomie. L’idée de quelque chose qui permet la clôture non-étanche, comme investigation de l’autre et de l’ailleurs, nous a amené à revisiter les frontières. Il s’agissait en effet, de comprendre le « domestique », non comme un signifiant, mais comme un objet permettant de donner accès au signifiant. Le « domestique » fonctionnerait comme un contenant culturel qui « non seulement rend cohérent l’espace social, mais aussi et surtout, le système intérieur des individus qui leur permet de clôturer leur espace psychique, c’est dire son importance psychique ! » (T. Nathan, L’influence qui guérit, Paris, Odile Jacob, 1994, p. 154).

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
2003
20 avril
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
151
Pages
ÉDITEUR
Champ social Editions
TAILLE
1.9
Mo

Plus de livres par le Sociogaphe