• 12,99 €

Description de l’éditeur

Bosch rencontre l’avocat à la Lincoln
 
L’avocat de la défense Mickey Haller s’est remis de sa blessure et de son addiction aux antalgiques et, après avoir hérité du cabinet de son collègue assassiné Jerry Vincent, se prépare à défendre un magnat d’Hollywood, Walter Elliot, accusé d’avoir assassiné son épouse et l’amant de celle-ci. L’affaire est énorme et pourrait le propulser au plus haut de sa carrière. Détail troublant, Elliot ne s’inquiète que d’une chose  : que le procès, dont l’issue pourrait l’expédier en prison à vie, se déroule à la date prévue. Et, plus alarmant, l’assassin de Vincent pourrait bien s’en prendre à Haller.
Entre alors en scène Harry Bosch, qui recherche ce meurtrier et compte bien se servir de Haller comme d’un appât pour le coincer.
Comme le danger monte, les demi-frères que tout oppose n’ont d’autre solution que de travailler ensemble.
 
 
«  Michael Connelly nous régale d’une des intrigues les plus complexes de son œuvre.  » Publishers Weekly

GENRE
Policier et suspense
SORTIE
2020
18 novembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
468
Pages
ÉDITEUR
Calmann-Lévy
TAILLE
3.9
Mo

Avis d’utilisateurs

Fabienne Martelin- Voeux ,

Qualité de traduction en français

Toutes les oeuvres de M.Connelly comportent des fautes lexicales, qui nuisent au plaisir et parfois à la compréhension des phrases.
Exemples les plus fréquents :

On a réussi à "la" faire manger des crêpes, au lieu de "lui".

L'expression "une manière de" au lieu de "une sorte de"
Ex. Une manière de bureau (!) au lieu de une sorte de bureau.

Erreur ds l'usage excessif du participe présent, très souvent utilisé.
Ex. "Le juge étant sorti, je décidai..."
"L'ascenseur étant bondé, j'empruntai l'escalier".
Le participe présent ne s'applique qu'au sujet principal de la phrase (avant et après la virgule).
Ex. Étant libre de mes mouvements, je décidai...
Ou
Alors le juge était sorti, je décidai...
Comme l'ascenseur était bondé, j'empruntai l'escalier.

Je ne saurais énumérer ici les autres fautes de français

Une personne maîtrisant bien notre langue, devrait relire le manuscrit traduit (ou travailler avec le.s traducteur.s).

Les oeuvres de M.Connelly méritent amplement une écriture correcte dans leurs traductions.

Les 5 étoiles que j'ai attribuées à cette ouvrage, ne concernent que le superbe travail de M.Connelly.
Qualité de traduction : 3 / 5.

dom06dom ,

Un régal

Un vrai plaisir

Plus de livres par Michael Connelly

Autres livres de cette série