• 16,99 €

Description de l’éditeur

Comment convaincre les citoyens qu'il est utile et légitime de verser à l'État une partie de leur argent ? Cette question s'est posée à tous les régimes de 1789 à nos jours. Des révoltes paysannes du XIXe siècle aux stratégies contemporaines de fraude et d'évasion, les charges fiscales n'ont cessé d'être combattues et contournées au motif de leur poids excessif ou de leurs inégalités. Le consentement à l'impôt n'a en effet rien de naturel : dans les démocraties, il repose sur un lien de confiance qu'il faut perpétuellement reconstruire. Fondé sur une enquête approfondie dans les archives, ce livre retrace les nombreuses batailles, intellectuelles, sociales et politiques, qui ont façonné notre système de redistribution et divisé la société française au cours des deux siècles passés.


Nicolas Delalande, agrégé et docteur en histoire contemporaine, est Associate Professor au Centre d'histoire de Sciences Po.

GENRE
Histoire
SORTIE
2011
24 mars
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
460
Pages
ÉDITEUR
Le Seuil
TAILLE
2.9
Mo

Plus de livres par Nicolas Delalande