• 14,99 €

Description de l’éditeur

Une approche historique, sociologique, technique et humaine de la vie des bourreaux.



Depuis l'instauration de la charge au Moyen Age, le bourreau est un personnage à la fois craint et méprisé, mais indispensable dans une société où la peine de mort constitue durant des siècles la clef de voute de toute justice. Comment est-il choisi ? Comment vit-il ? Pourquoi et dans quelle mesure sa femme et ses enfants participent à l'exécution des condamnés ? Pourquoi l'Eglise ferme-t-elle les yeux sur les mariages incestueux des bourreaux ? Pourquoi y a-t-il des dynasties de bourreaux, les Jouanne, Desmoret, Sanson ou Deibler ? Comment le public lui-même participe-t-il à la, mise à mort des condamnés ? Autant de questions qui trouvent ici des réponses claires et illustrées d'exemples.
Les aspects techniques de la fonction – question, pendaison, décapitation, noyade, ébouillantage, écartèlement – sont essentiels, car ils répondent à un système très codifié de mise à mort, tenant compte du crime commis et du rang social du condamné. La Révolution bouscule les rites séculaires, et l'adoption de la guillotine constitue à elle seule une rupture majeure dans l'application de la peine de mort et dans l'existence même des bourreaux, jusqu'à l'abolition en 1981 qui porte un coup fatal à la profession.


Excellent connaisseur du Moyen Age, Frédéric Armand a publié l'unique biographie de Chilpéric Ier.

GENRE
Histoire
SORTIE
2012
13 septembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
315
Pages
ÉDITEUR
Perrin
TAILLE
2.5
Mo

Plus de livres par Frédéric Armand