Description de l’éditeur

Voici donc quel est le sens du récit qui suit. De Quincey considère que jamais l'intelligence humaine ne s'éleva au point qu'elle atteignit en Emmanuel Kant. Et pourtant l'intelligence humaine, même à ce point, n'est pas divine. Non seulement elle est mortelle mais, chose affreuse, elle peut décroître, vieillir, se décrépir. Et peut-être De Quincey éprouve-t-il encore plus d'affection pour cette suprême lueur, au moment où elle vacille. Il suit ses palpitations. Il note l'heure où Kant cessa de pouvoir créer des idées générales et ordonna faussement les faits de la nature.
Une édition réalisée par Bibebook

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
2013
June 7
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
78
Pages
ÉDITEUR
Bibebook
TAILLE
332.2
Ko

Avis d’utilisateurs

CabotineDeFrance ,

Un portrait fidèle à l’idée que je me faisais du philosophe.

Un portrait fidèle à l’idée que je me faisais du philosophe.

Un fidèle portrait de Kant au crépuscule de son existence qui fut guidée par la rigueur quotidienne et emprunte de droiture

Plus de livres par Thomas De Quincey