Description de l’éditeur

Le livre s'ouvre sur le portrait long et détaillé de monseigneur Myriel, l'évêque du diocèse de Digne, où il vit très modestement en compagnie de sa sœur Baptistine et d'une servante, Madame Magloire. Ce religieux est un juste qui se contente du strict nécessaire pour distribuer le reste de ses économies aux pauvres. Montrant un amour immense, il laisse sa porte grande ouverte et fraternise avec ceux que la société rejette.

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
1885
1 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
478
Pages
ÉDITEUR
Public Domain
TAILLE
347.6
Ko

Avis d’utilisateurs

chouchouala creme2008 ,

Un magnifique ouvrage

Cet ouvrage est le livre qui ma donner envie de lire et de rêver

TiTi2830 ,

J’adore 🤩🤩🤩

J’adore 🤩🤩🤩

Liedo ,

A lire à tout prix !!!

Moi qui n'aime pas les gros roman, j'ai dévoré celui-ci avec beaucoup de plaisir. Je pense tout le monde devrait le lire...
Il est très intéressant de voir à quel point voir à quel point les êtres humain n'ont pas changé depuis deux siècles. Leur méchanceté et leur ignorance est resté identiques.
Et ce style de Victor Hugo est un vrai délice

Plus de livres par Victor Hugo