• 9,99 €

Description de l’éditeur

Pêcher la brève exige de la patience, une audition affinée, un foie d’acier et une sensibilité poétique exacerbée. Depuis bientôt dix ans, le monde a changé, les mœurs ont évolué, les bistrots ont perdu une partie de leur âme. (Ah, le mal qu’ont fait aux bistrots les chasseurs de nicotine !) Mais les poètes de comptoir n’ont pas changé. Ils sont toujours fidèles au poste, toujours inventifs, étranges, cruels, tendres et hilarants…
La preuve : " Maintenant, quand un oiseau chante, on croit que c’est un portable qui sonne " ; " On dit pas à des Gitans qu’ils font du camping ! " ; " Plus c’est un géant des lettres, plus c’est écrit petit " ; " Quand on est incinéré, on ne peut plus se retourner dans sa tombe " ; " Pour moi, l’énergie renouvelable, c’est l’ouvrier qui se lève le matin ! " ; " L’eau sur Mars, c’est bien, ça permettra de laver les fusées " ; " La langue la plus dure à apprendre, c’est se taire ! "…

GENRE
Humour
SORTIE
2012
20 décembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
102
Pages
ÉDITEUR
Robert Laffont
TAILLE
1.9
Mo

Plus de livres par Jean-Marie Gourio