• 6,99 €

Description de l’éditeur

Les analyses et réflexions inscrites dans cet opuscule proviennent du travail fourni au Collège des Bernardins en 2010-2012, au sein du séminaire « dialogue méditerranéen sur la pensée religieuse et la sécularisation des sociétés » puis du colloque conclusif de ce séminaire, tenu en février 2012 : « les printemps arabes et le religieux ». Les deux sont le fruit d'un partenariat entre le Collège des Bernardins, l'Œuvre d'Orient et la fondation Abdul Aziz de Casablanca. 

Le séminaire est parti de l'hypothèse que dans toutes les sociétés, y compris dans les sociétés musulmanes, le religieux, parce qu'il n'est pas indépendant de la société dans laquelle il vit, évolue en relation avec les changements sociaux et politique. Le colloque montre à quel point les révolutions en cours mettaient sur le devant de la scène la réalité d'une modernisation culturelle des sociétés arabes. La place Tahrir venait symboliser cette modernisation par la présence d'acteurs sociaux issus des milieux urbains, jeunes et éduqués, sécularisés, musulmans et chrétiens, hommes et femmes mélangés, porteurs de revendications démocratiques de nature laïque, distinctes des revendications portées par les mouvements islamistes. 

Une lecture renouvelée, passionnante, de la nouvelle complexité nouée depuis plusieurs décennies entre le religieux, le sociétal et le politique au sud de la Méditerranée.

GENRE
Histoire
SORTIE
2014
4 juin
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
100
Pages
ÉDITEUR
Parole et Silence
TAILLE
1.3
Mo

Plus de livres par Jacques Huntzinger