• 1,99 €

Description de l’éditeur

Édition enrichie (Préface, notes, dossier sur l'œuvre, chronologie et bibliographie)

Echoués à la suite d’un naufrage sur une île gouvernée par des esclaves fugitifs, une coquette et un petit-maître perdent la liberté tandis que leurs esclaves désormais affranchis deviennent maîtres – et leur font subir diverses épreuves : « Nous vous jetons dans l’esclavage pour vous rendre sensibles aux maux qu’on y éprouve ; nous vous humilions, afin que, nous trouvant superbes, vous vous reprochiez de l’avoir été. »
En 1725, c’est un monde social renversé que Marivaux donne à voir sur la scène du Théâtre-Italien : la fragilité du pouvoir peut ainsi se dévoiler, les rancœurs enfouies se libérer, et le malheur d’une condition servile s’éprouver. Mais si l’inversion est bien politique, elle est également ludique, et cette pièce sérieuse aux faux airs d’utopie est bien une comédie : le spectateur s’y amuse aux dépens des maîtres que leurs valets caricaturent, et il rit autant des maladresses que commettent ces valets lorsqu’ils tiennent le rôle des maîtres.

Edition de Jean Goulemot

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
2011
7 décembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
90
Pages
ÉDITEUR
Le Livre de Poche
TAILLE
395.8
Ko

Plus de livres par Pierre de Marivaux