• 7,99 €

Description de l’éditeur

Ne redoutez pas un guide pontifiant, Lorànt Deutsch nous livre ses découvertes dans un ouvrage qui lui ressemble : rapide, ludique et imprévu. Saviez-vous que la Lutèce des origines ne se situait pas à Paris, mais à Nanterre ? Que les corps des derniers combattants gaulois massacrés par les Romains sont enfouis sous la tour Eiffel ? Que la première cathédrale de France se trouve, presque intacte, sous le parking d’un immeuble moderne du Ve arrondissement ? Derrière les murs sages de la rue Saint-Benoît, admirez la tour de défense construite par Philippe Auguste au XIIIe siècle, allez rendre visite au bistrotier qui entasse ses vins dans une cellule de la Bastille, miraculeusement sauvée de la destruction, et devinez qui se cache, encore aujourd’hui, sous la statue d’Henri IV au Pont-Neuf : vous reviendrez du voyage les yeux écarquillés, séduit par des révélations que vous ne soupçonniez même pas.

GENRE
Histoire
SORTIE
2015
11 juin
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
281
Pages
ÉDITEUR
Michel Lafon
TAILLE
2.5
Mo

Avis d’utilisateurs

Ace16() ,

Forts en anecdotes

Lorànt Deutsh nous raconte l'histoire de France au rythme du métro de siècle en siècle. Le bon du livre, c'est qu'il fournit de bonnes anecdotes dans des lieux de Paris. Le moins bien, c'est que pour comprendre le livre, il faut lire le chapitre en entier qui est assez long. Un livre qu'il faut lire quand on n'a rien à faire après.

Jery! ,

Passionnant

L' Histoire comme on aimerait tous l'apprendre à l'école, tout simplement passionnant et bourré d'anecdote. Lorant transmet avec passion et quelques pointes d'humour l'histoire de Paris mais aussi de la France.

JS_92 ,

Approximations et omissions.

Une façon de détourner, d'accommoder, certains événements de manière à faire de Paris, toujours, le pivot du mouvement historique en France. Un regard béat sur les Rois et les Saints. Omission ou révisionnisme sur la Révolution, la Commune. Toute une subjectivité au service du royaliste L.Deutsch, qui ne s'en cache pas, s'en revendique ailleurs, sans problème, se disant en faveur "d'un concordat", déclarant (pas dans ce livre aussi directement) que "L'Histoire de France s'est arrêtée en 1793."

Ce n'est pas ça, un livre d'Histoire.

Je rappelle au passage que ce livre est soutenu pas seulement par son éditeur, mais par la RATP et France 5.