• 5,99 €

Description de l’éditeur

« Aucun autre homme n’aura ce que tu me donnes, aucun autre homme ne sera capable de te donner ce que je te donne. Tu es mienne, et avant la fin de la nuit, tu sauras qui te possède, corps et âme. »

Et si le vice et la vertu étaient faits pour s’entendre ? C’est ce que Drake voudrait croire lorsqu’il rencontre Evangeline. Cet homme séduisant est le propriétaire d’un club branché de New York. Un club dans lequel les gens viennent danser, et plus si affinités. Un club dans lequel Evangeline n’aurait jamais dû mettre les pieds. Même si son instinct lui dicte de fuir, la jeune femme ne peut rien contre l’attirance qu’elle éprouve pour Drake.

Cette série de Maya Banks a de sérieux atouts : un héros d’une beauté irrésistible auquel les femmes ne refusent rien, et une héroïne belle et innocente qui ignore tout de l’érotisme. Un roman initiatique aussi émouvant qu’audacieux !

« Maya Banks m’en a fait voir de toutes les couleurs ! Quand ça commence à chauffer, on a déjà le sang en ébullition. Vivement la suite ! » USA Today

« Si vous n’avez pas encore découvert cette série, foncez ! Elle est absolument géniale ! » Jaci Burton

« Un incontournable pour les fans de Christine Feehan et Lora Leigh. » Fresh Fiction

« Aussi divertissant que captivant, ce roman ne vous donnera qu’une envie : lire la suite. » Publishers Weekly

GENRE
Romance
SORTIE
2019
18 septembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
416
Pages
ÉDITEUR
Milady
TAILLE
581
Ko

Avis d’utilisateurs

Malykasse ,

Miss maya banks

Vraiment hate.

Slaine93 ,

Dis-moi pas que c’est pas vrai !

OMG ! Mais quelle c***** Evangeline ! Elle est nunuche, limite l’idiote du village! Du coup, au lieu de se concentrer sur l’histoire, je n’avais qu’une envie lui mettre une paire de claques ! Et les mecs ( Drake, Silas, Justice et autres) de vrais clichés.... Maya Banks nous avait habitués à bien mieux . Et le blabla en introduction où l’auteure explique qu’en accord avec son éditeur elle a fait 2 livres au lieu d’un seul pour cette histoire car elle ne voulait pas léser ni le lecteur ni les personnages.... eh, faudrait arrêter de nous prendre pour des andouilles ! Et la prochaine fois, faites-nous plaisir, un seul livre suffira ... si, si, j’insiste, car la suite est du même acabit (bah ouais, idiote que je suis, j’ai voulu connaître la fin 😤! )

Pat 2juin2015 ,

Nul bidon irréaliste

Nul bidon irréaliste

Plus de livres par Maya Banks

Autres livres de cette série