• 5,99 €

Description de l’éditeur

Il serait vain de présenter au lecteur deux artistes aussi notoires. Mais, la curiosité, c’est de voir l’une étudier l’autre. L’éminent professeur et le remarquable critique qu’est Dussane a suivi, jour par jour, presque pas à pas, l’évolution, puis l’éclosion rapide de Maria Casarès, qui fut son élève au Conservatoire. Le livre, conçu sous forme de journal, donc aussi vivant que véridique, nous montre Casarès à ses débuts, chez elle, dans ses loges, dans les coulisses, sur le « plateau », dans les studios cinématographiques, sur les scènes de plein air, au cours de ses voyages et de ses escales, étudie sa technique de comédienne et dévoile son visage secret. Et Dussane, sans jamais quitter des yeux le modèle qu’elle prend visiblement plaisir à peindre, enrichit ce portrait, en second plan, d’autres silhouettes, d’autres personnages. Comme tous les grands essayistes, s’élevant du particulier au général, elle fait, à propos de la créatrice d’Orphée, un tour d’horizon qui embrasse non seulement l’art scénique, mais l’Art tout court. Cet ouvrage, traité en profondeur, et passionnant comme un conte, fourmille d’aperçus ingénieux, pénétrants et chargés d’intelligence. On ne pourra plus parler du théâtre contemporain sans recourir à son témoignage.

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
1953
1 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
170
Pages
ÉDITEUR
(Calmann-Lévy) réédition numérique FeniXX
TAILLE
1.9
Mo

Plus de livres par Béatrix Dussane