• 6,49 €

Description de l’éditeur

EN FRANCE, 1 ÉLÈVE SUR 10 EST VICTIME DE HARCÈLEMENT À L’ÉCOLE.

« Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre.

Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces.

J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous.

J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance.

J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire.

J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie. »

Un récit recueilli par Jacqueline Remy.

GENRE
Politique et actualité
SORTIE
2015
21 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
192
Pages
ÉDITEUR
Calmann-Lévy
TAILLE
1.2
Mo

Avis d’utilisateurs

Doudinette86 ,

Merci

Ce livre est poignant. Il décrit le harcèlement scolaire et vous plonge dans la vie de Marion, trop tôt disparue. J'ai étais choquée par les réactions négatives et l'absence de réactions de "ceux qui savaient". Le comportement du principal de ce collège est abominable !
Merci pour ce livre.

Donatblog ,

Touchant

Depuis longtemps dans ma bibliothèque il fallait le courage de la lire. Une grande bientôt en 5eme paraît être le bon moment pour se lancer. Le harcèlement scolaire est une plaie pour nos enfants, même avec la plus grande vigilance nous ne savons pas ce qui ce passe une fois les portes du collège passées. Il faut leur faire comprendre que nous sommes toujours à leur écoute. Un témoignage poignant, une issue dramatique et un cadre éducatif lamentable zéro minable.

Cél Ine ,

Touchant

Tellement vrai tellement sensible et tellement de plus en plus effrayant ce harcèlement ....
Des enfants de plus en plus jeunes et des violences en côtes plus horribles

Plus de livres par Nora Fraisse