Mourir de penser

Collection littéraire dirigée par Martine Saada

    • 5,0 • 2 notes
    • 7,49 €
    • 7,49 €

Description de l’éditeur

Le neuvième tome de Dernier Royaume est consacré à la pensée. Ainsi Pascal Quignard arrive au cœur de sa quête. Livre après livre, Dernier Royaume cherche à éprouver une autre façon de penser. Un mode de penser qui n’a rien à voir avec la philosophie. Une façon de s’attacher à la lettre, à la fragmentation de la langue écrite, et d’avancer en décomposant les images des rêves, en désordonnant les formes verbales, en exhumant les textes sources. Ce livre explore trois choses. Comment la pensée et la mort se touchent. Comment la pensée est proche de la mélancolie. Comment la pensée s’abrite auprès du traumatisme. Celui qui pense « compense » un très vieil abandon. Ce qui fait le fond de la pensée c’est la mère manquante.
De même que le rêve est un sens dont les images désordonnées, condensées, paradoxales, intuitionnent quelque chose qui a précédé le sommeil et qui fait retour en elles, de même la pensée est un sens qui use de mots écrits, retranscrits, retraduits, épluchés, étymologisés, néologisés, lesquels projettent des liens entre des silhouettes éparses, où on s’est jadis perdu.

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
2014
10 septembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
240
Pages
ÉDITIONS
Grasset
TAILLE
819,8
Ko

Avis d’utilisateurs

Mentalou ,

Mentalou

Remarquable et renversant !

Plus de livres par Pascal Quignard

2012
2002
2011
2022
2017
2020