• 6,99 €

Description de l’éditeur

Qu'est-ce qu'une religion sans dieu unique, sans Église, sans clergé, sans dogme ni credo, sans promesse d'immortalité ? Brosser le tableau de la religion civique des Grecs c'est, en s'efforçant de répondre à cette question, s'interroger sur le statut de la croyance dans ce type de commerce avec l'au-delà, sur les rapports du fidèle à ses dieux, sur la place restreinte qu'occupe l'individu dans cette économie du sacré.


Engagé dans les institutions de la cité, le religieux apparaît orienté vers la vie terrestre : il vise à ménager aux citoyens une existence pleinement humaine ici-bas, non à assurer leur salut dans l'autre monde.


Ce que la religion laisse en dehors de son champ et que des courants sectaires et marginaux prennent en charge, la philosophie se l'appropriera : élaboration du concept de transcendance, réflexion sur l'âme, sa nature, son destin, recherche d'une union de soi et de dieu en purifiant l'âme de tout ce qui n'est pas en elle apparenté au divin.


J.-P. Vernant

GENRE
Histoire
SORTIE
2016
25 mars
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
128
Pages
ÉDITEUR
Le Seuil
TAILLE
3.9
Mo

Avis d’utilisateurs

Unaportasulmondo ,

Mythe et religion en Grèce ancienne

Un livre qui confine à la perfection. Jamais un livre, qui plus est un livre d'histoire, ne m'a, je crois, emportée aussi loin dans le rêve, l'imaginaire et même dans une forme d'infini. Poésie à l'état pur ! Un langage d'une simplicité et d'une beauté absolue ! Et en même temps une rigueur scientifique incontestable. Écrivain ? Poète ? Historien ? Je ne saurais comment appeler J-P. Vernant. La phrase de G. Braque : "J'aime la règle qui corrige l'émotion." est sans doute ce qui représente le mieux ce qu'inspire ce livre à son lecteur.

Plus de livres par Jean-Pierre Vernant