• 12,99 €

Description de l’éditeur

La naissance ne saurait être biologique : on choisit toujours ses parents. Naître, c'est semer ses géniteurs. Non pas tuer le père, mais tuer en nous le fils. Laisser son sang derrière, s'affranchir de ses gènes. Chercher, trouver d'autres parents : spirituels. Ce qui compte, ce n'est pas la mise au monde, mais la mise en monde. Naître biologiquement, c'est à la portée du premier chiot venu, des grenouilles, des mulots, des huîtres. Naître spirituellement, naître à soi-même, se déspermatozoïder, c'est à la portée de ceux-là seuls qui préfèrent les orphelins aux fils de famille, les adoptés aux programmés, les fugueurs aux successeurs, les déviances aux descendances. Toute naissance est devant soi. C'est la mort qui est derrière. Les parents nous ont donné la vie ? A nous de la leur reprendre. Le plus tôt possible.

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
2013
28 août
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
1,300
Pages
ÉDITEUR
Grasset
TAILLE
3.5
Mo

Avis d’utilisateurs

yogananda ,

Bravo

Je l’ai même pas encore lu , seules les critiques me font vomir, pas l’auteur .. Je suis sûr qu’il est bien meilleur que ceux qui le critique. Moi j’aime les gens qui dérangent. Si on dit tant de méchancetés sur quelqu’un, pour moi qui suis un ignorant c’est qu’il a de la valeur..
J’ai déjà vu Monsieur Moix à la télévision et j’adore lorsqu’il maltraite respectueusement ceux qu’il en face de lui .. Je suis désolé mais les critiques négatives ne m’empêcheront pas d’acheter ce livre
Yogananda

Marevatahiti ,

Lassant

Le reste de l'ouvrage n'est pas à la hauteur de l'extrait. Ce dernier aurait pu être utilisé pour un autre livre que cela n'aurait pas choqué plus que dans le cas présent. Très bon marketing, limite tromperie sur la marchandise.

Plus de livres par Yann Moix