• 24,99 €

Description de l’éditeur

Ce volume du journal de Renaud Camus pour l’année 2013, NON, est le premier qui soit publié par lui-même, en “auto-édition”, après huit autres parus aux éditions P.O.L (1986-1993) et dix-neuf aux éditions Fayard (1994-2012) — sans compter le Journal de Travers (1976-77, Fayard, 2007). Ce tome-ci est sans doute aussi le plus épais, la règle de l’entrée quotidienne n’ayant subi cette fois aucune exception, et d’autant moins que chacune était mise en ligne dès le lendemain pour les abonnés de la version illustrée, sur la Toile.


Le titre fait référence principalement au mouvement fondé par Renaud Camus en septembre 2013, le NON, pour regrouper les Français et les Européens qui refusent ce qu’il appelle le Grand Remplacement, le changement de peuple et de civilisation. Mais la chose publique est bien loin, comme d’habitude, d’être le seul objet débattu entre ces pages, qui restent celles d’un journal intime, avec ses états du ciel et ses états d’âme, ses petites misères, ses marottes, ses curiosités et ses exaltations diverses. Si tant est que l’auteur soit bien un homme politique — ce qui reste à débattre, d’évidence — il n’oublie pas qu’après un long détour la “charge du réel”, selon ses propres dires, revient à la littérature.

GENRE
Biographies et mémoires
SORTIE
2014
9 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
694
Pages
ÉDITEUR
Renaud Camus
TAILLE
5.8
Mo

Plus de livres par Renaud Camus