• 10,99 €

Description de l’éditeur

Nostradamus est le Français le plus connu dans le monde. Souvent admiré, parfois déconsidéré par ses détracteurs, cette oeuvre déchaîne les passions depuis des siècles. Pourquoi tant d'attention autour d'un auteur, mort il y a quatre cent cinquante ans ? Pour quelle raison fascine-t-il autant les hommes du XXIe siècle ? Il annonce la mort d'Henri II (1559) avec une telle précision, qu'elles lui ont valu une gloire immédiate auprès de ses contemporains.

Il prédit avec moult détails la fuite de Louis XVI et de Marie-Antoinette à Varennes (1791), les troubles révolutionnaires en France où le destin hors du commun de Napoléon. Deux cent trente-six ans avant leur réalisation. Pour notre avenir, il n'est pas avare d'indication circonstanciée. Il semblerait prévoir un conflit apocalyptique entre l'Occident chrétien et le monde musulman provoqué par les manipulations secrètes d'une secte, le sabbataïsme. L'Europe affaibli par des troubles révolutionnaire puis une guerre civile favorisera la naissance du terrible Gog et Magog. Une alliance franco-russe libérera le vieux continent, restaurera la monarchie en France et détruira l'Islam. L'Église catholique et la papauté subiront de graves troubles jusqu'à l'avènement du dernier pape, le légendaire Pierre le Romain.

L'épître à Henri est l'oeuvre clef pour éclairer les prophéties du sage salonnais. Dans sa lettre à César, il nous dit avoir rédigé une oeuvre en prose décrivant l'ensemble des événements devant survenir en Occident. Or, ce texte en prose, c'est précisément l'épître à Henri. Elle permet de connaître chronologiquement l'histoire du futur depuis la Révolution française jusqu'à la fin de temps. Elle dépeint de manière sanglante l'épopée de l'Europe.

De nombreuses exégèses ont tenté d'étudier le texte à Henri, sans toutefois comprendre son caractère profondément chronologique. Estimant à tort, que la description était désordonnée, à l'image des centuries. Attribuant, pêle-mêle un passage à chaque période de l'histoire, au grès de leur inspiration. Dans la lettre à César, le prophète nous dit que l'épître constitue la clef chronologique pour comprendre et analyser ces quatrains. La lettre à Henri doit servir de canevas aux quatrains. Elle permettra de limiter, les lieux, le temps et le terme de sa prophétie. Tout se passe comme si, chaque quatrain devrait être raccordé à un passage de l'épître afin d'en éclairer le sens.

GENRE
Religion et spiritualité
SORTIE
2017
26 mai
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
528
Pages
ÉDITEUR
Books on Demand
TAILLE
19.9
Mo

Plus de livres par Chaulveron & Bender