• 12,99 €

Description de l’éditeur

Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, en quatre jours et trois nuits...
Un suspense renversant et bouleversant.



" – Qu'est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie.

Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.

– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l'essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l'un d'eux, l'un d'eux peut-être, échappe au sortilège.

Elle ferma les yeux. Il demanda encore :

– Qui l'a lancé, ce sortilège ?

– Vous. Moi. La terre entière. Personne n'est innocent dans cette affaire. "

GENRE
Policier et suspense
SORTIE
2017
12 octobre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
450
Pages
ÉDITEUR
Presses de la Cité
TAILLE
12.7
Mo

Avis d’utilisateurs

Onesis ,

On la trouvait plutôt jolie

Bon livre sur la dure réalité de ce qu’endurent les migrants

Naitsirk ,

Décousu et pontifiant.

J’ai apprécié tous les livres de Michel Bussi jusqu’à présent pour la limpidité du style, la complexité réussie de l’intrigue et des personnages au point que je ne pouvais m’arrêter dans ma lecture . Mais quelle déception cette fois. Aucun attachement personnel aux personnages (De plus, un personnage, Ruben, gérant d’hôtel , est carrément horripilant!). Une intrigue décousue (avec des incohérences comme lorsque Leyli effectue le récit de sa vie- quatrième chapitre - a Ruben qui n’a pas eu connaissance des précédents puisque c’était le grand-père qui les racontait à son petit- fils !) avec de nombreux clichés et des leçons géographiques, historiques, morales, humanitaires à n’en plus finir qui ralentissent et affadissent le récit. Bien sûr que l’auteur a raison sur tous les plans, bien sûr que la France ne respecte plus sa grande mission d’accueil , bien sûr que le sort des migrants est intolérable ! Mais si je veux en trouver confirmation et analyse, je lis une interview, un essai théorique, un éditorial, un magazine ou un journal d’information , pas un roman de Bussi. On peut réaliser un bon- voire un grand roman- en faisant passer des idées mais ici, c’est totalement manqué tant c’est lourd et pontifiant. Les bons sentiments sont rarement synonyme de réussite littéraire .

penelope 38 ,

On la trouvait plutôt jolie

DÉCEVANT pour du Michel BUSSI !
Je ne suis jamais arrivée en rentrer ds l'histoire , les personnages ne m'ont pas accrochée, tout est confus ,décousu .... sans attrait ni intérêt !!!
Vite un nouveau roman pour retrouver la veine de cet auteur !

Plus de livres par Michel Bussi