• 14,99 €

Description de l’éditeur

Cet ouvrage confronte trois discours portant sur les relations entre pédagogie du projet et didactique de l’écriture. Le premier est constitué de deux articles de Francis Ruellan – mort prématurément en 2003 – référant à sa thèse : il y précise le cadre théorique qui est le sien, autour du projet, de trois types de situations (fonctionnelles, différées et de structuration), de l’articulation entre production et réflexion... et analyse un matériau empirique important : situations, outils construits, réécritures des élèves, entretiens... Le second discours est celui de chercheurs : J.P. Bernié, D.G. Brassart, M. Brossard, Y. Reuter, B. Schneuwly, qui ont repris ses travaux pour en débattre autour de problèmes tels que les modes de validation proposés, les relations entre pédagogie et didactique(s), l’évaluation des modes de travail pédagogicodidactiques, le statut et les fonctions des situations différées, les relations entre logiques d’enseignement et d’apprentissage, l’importance des notions de situation et de contexte, les relations entre théories psychologiques et théories didactiques... Le troisième discours, qui constitue la dernière partie de cet ouvrage, est celui de praticiens en recherche, M.A. Ballenghien et B. Cauchy, qui ont expérimenté les projets d’écriture analysés et qui témoignent des conditions de possibilité, des limites et des intérêts d’une collaboration entre enseignants et chercheurs. Hommage sans doute à un chercheur trop tôt disparu, ce livre se veut surtout un ouvrage scientifique débattant d’une œuvre d’importance autour de questions cruciales pour la didactique de l’écriture, les didactiques, la pédagogie et la psychologie de l’éducation.

GENRE
Professionnel et technique
SORTIE
2018
23 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
248
Pages
ÉDITEUR
Presses Universitaires du Septentrion
TAILLE
4.3
Mo

Plus de livres par Yves Reuter