• 5,99 €

Description de l’éditeur

Un vieil homme solitaire est retrouvé mort dans son lit. Il semble avoir été étouffé sous son oreiller.

Dans ses tiroirs, des coupures de presse sur la découverte du corps d'une jeune couturière dans le passage des Ombres en 1944, pendant l'occupation américaine. Pourquoi cet ancien crime refait-il surface après tout ce temps ?

La police a-t-elle arrêté un innocent ? Soixante ans plus tard, l'ex-inspecteur Konrad décide de mener une double enquête.

Jumeau littéraire d'Erlendur, il a grandi en ville, dans ce quartier des Ombres si mal famé, avec un père escroc, vraie brute et faux spirite. Il découvre que l'Islande de la "situation" n'est pas tendre avec les jeunes filles, trompées, abusées, abandonnées, à qui on souffle parfois, une fois l'affaire consommée, " tu diras que c'était les elfes ".

Un polar prenant qui mêle avec brio deux époques et deux enquêtes dans un vertigineux jeu de miroirs. Où l'on découvre que les elfes n'ont peut-être pas tous les torts et que les fééries islandaises ont bon dos...

GENRE
Policier et suspense
SORTIE
2018
3 mai
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
304
Pages
ÉDITIONS
Métailié
TAILLE
808
Ko

Avis d’utilisateurs

Sam3333sam ,

Excellent roman

On retrouve Konrad qui va beaucoup me manquer.... Pourvu qu’il revienne vite après les fantômes de Reykjavik et Ce que savait la nuit.
Ce sera dur d’attendre .....

Plus de livres par Arnaldur Indridason

Autres livres de cette série