• 4,49 €

Publisher Description

Ouvrage sous la direction de Jean-Francis Dauriac


L'Homme a-t-il oublié les valeurs qui le font Homme ? Notre époque individualiste et consumériste vit le dilemme de devoir répondre  aux bouleversements qui s'annoncent par l'affirmation de notre humanité, celle qui devrait seule nous guider collectivement vers plus de justice, de solidarité et de bien-être. Le progrès, dit-on, c'est ce qui va de l'avant – encore faut-il aller dans la bonne direction. La mondialisation de l'économie, les menaces écologiques, l'évolution de la Science et des technologies s'imposent à l'Humanité sans qu'elle ne l'ait vraiment choisi – ni n'en ait la maîtrise. Dans le même temps, une autre mondialisation, celle de l'information, rend de plus en plus visibles et insupportables les injustices et les drames de notre planète. Cette mondialisation révèle en tous domaines nos contradictions et nos limites : car le progrès technologique et scientifique ne garantit ni l'amélioration des conditions de vie, ni la démocratisation des institutions. Finalement, de quelles valeurs et de quel progrès parle-t-on donc ? C'est tout l'enjeu de ce livre : après s’être interrogée sur l’Humain face aux mutations, puis avoir réfléchi à la façon dont la laïcité pourrait être une réponse moderne et universelle aux migrations et aux métissages religieux et culturels qui se dessinent, la Loge Roger Leray du Grand Orient de France nous appelle au retour de ce qui nous fait Hommes – la pensée critique – et à un véritable inventaire de la démocratie et du progrès. Des pensées critiques pour répondre à une situation critique. 


Jean-Francis Dauriac, DESS en Intelligence Économique, a été initié à 24 ans au Grand Orient de France et en a été un de ses plus jeunes Vénérable Maître (Président de Loge). Avec des Frères de sa première Loge, il crée une boutique d’écrivain public dans la quartier de la Goutte d’Or à Paris, puis remet sous l’égide du Grand Orient de France un projet de nouvelle Déclaration des Droits de l’Homme au Président de l’Assemblée Nationale de l’époque, Laurent Fabius. Cofondateur de la Loge Demain avec le Grand Maître Roger Leray, il crée après sa disparition la Loge ROGER LERAY et en a été deux fois Vénérable Maître (2006-2009 et 2013-2016). Longtemps responsable politique du MRG (Ex. PRG) il en a été de 1980 à 1992 Secrétaire National, Secrétaire Général, puis Vice-Président, avant d’en démissionner en étant le principal opposant à Bernard Tapie. Il a créé et dirigé pendant prés de vingt ans (1988-2008) un think tank, l’Observatoire de la Démocratie, dans lequel se rencontraient régulièrement les principaux dirigeants politiques de droite et de gauche, des intellectuels, hauts fonctionnaires et journalistes. Membre de plusieurs cabinets ministériels dans le Gouvernement de Michel Rocard (1988-1993), il est nommé Directeur de CROUS (1993-2003). Durant cette période, il est l’auteur du rapport Dauriac au Ministre de l’Éducation Nationale Claude Allègre (2000), appelant à la création d’un revenu étudiant et proposant la mise en place d’une politique de la jeunesse à partir des dispositifs d’aide aux étudiants. Il crée avec l’UNEF et SOS Racisme un Festival contre le Racisme dans toutes les Universités françaises et européennes (1994-2002). C'est sous sa direction que sont composés les Cahiers de la Loge Roger Leray.

GENRE
Politics & Current Events
RELEASED
2015
December 2
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
40
Pages
PUBLISHER
Uppr Editions
SIZE
1.7
MB

More Books by Jean-Francis Dauriac