• 8,99 €

Description de l’éditeur

Jean-Paul Sartre définit la négritude comme "la négation de la négation de l'homme noir". Historiquement situé et en réaction à un européocentrisme ambiant, ce mouvement littéraire se veut antiraciste, anticolonialiste. Sur fond d'indignation et de révolte, Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire, Léon Gontran Damas affichent une fierté, revendiquent une appartenance en chantant une culture, une identité. De ce fait, la poésie est nécessairement liée à la politique, au militarisme.

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
2012
1 mars
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
108
Pages
ÉDITIONS
Editions L'Harmattan
TAILLE
571,6
Ko