• 8,99 €

Description de l’éditeur

Des femmes, des enfants, des familles entières se noient tous les jours en Méditerranée... le plus grand cimetière marin de la planète. Des jeunes élevés dans nos quartiers nous tirent dessus, ou partent faire la guerre en Syrie et en Irak, en Libye avec Daech. Ici, les peurs montent – l’extrême droite progresse – et poussent au populisme jusqu’à Londres, Moscou et Washington. En même temps, pour voir une grande mosquée, il faut aller jusqu’à Paris alors qu’il y a plusieurs millions de Français musulmans. Et on ne parle des quartiers que lorsque des voyous s’entretuent ou attaquent une voiture de police.
Terrorisme, Brexit, Donald Trump... et après ? Quand va-t-on enfin regarder la situation en face, cesser les grandes incantations républicaines pour remettre à plat un vivre-ensemble en crise ? Quand va-t-on valoriser une France multiple comme une chance au cœur de la mondialisation, saisir les enjeux de l’Afrique au xxie siècle ? Quand va-t-on comprendre que l’Europe sans la Méditerranée est orpheline et que la libre circulation avec l’Algérie pensée en 1962 était une idée pacifique ?
Ce livre n’est pas doux. Écrit dans l’urgence certes, mais nourri de réflexions longuement mûries.

Jean Viard est sociologue, directeur de recherche associé au Cevipof-CNRS.
José Lenzini, qui l’interroge, fut longtemps correspondant du Monde et de La Tribune.

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
2017
5 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
224
Pages
ÉDITIONS
Aube (De l')
TAILLE
3
Mo

Plus de livres par Jean Viard & José Lenzini