• 11,99 €

Description de l’éditeur

Pour qui apprécie l’art chorégraphique, la danse contemporaine peut souvent dérouter : scènes sans corps, présence accrue d’autres arts ou technologies qui perturbent l’identité de la représentation. Pourquoi en arrive-t-on à parler de spectacles hybrides ?
On expliquera dans ce livre que la danse cultive l’art de déjouer toute tentative de substantialisation et que le projet d’être contemporain ne se confond pas avec celui de faire rupture avec l’histoire de la danse ou de l’art. Il est vrai qu’il devient toujours plus difficile de s’en remettre à une ontologie classique de l’œuvre pour saisir ce qui se passe sur les scènes depuis dix ans. Pour autant, ce court essai tente, en usant du paradigme de l’hybride, d’aider à comprendre ce qui se manifeste désormais dans le projet d’être contemporain pour un danseur-chorégraphe. On y trouvera de nombreuses descriptions d’œuvres récentes et quatre portraits de figures importantes de la scène actuelle, exemplaires de l’intention d’être contemporain comme forme d’engagement.

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
2015
17 septembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
152
Pages
ÉDITEUR
Presses Universitaires de France
TAILLE
3.2
Mo