• 13,99 €

Description de l’éditeur

Rebirth of the Cool, L’avant-garde, salut des industries culturelles d’Alexandre Sap, Préface de Jacques Séguéla
Trois ans après «Du Rock et des Marques» paru aux éditions Maxima, Alexandre Sap, ancien patron de maison de disque et fondateur de l’agence de communication Forward, propose une nouvelle incursion dans son milieu de prédilection, celui de la Com’ avec un grand C. De l’entertainment à l’entreprenariat, en passant par les plus prestigieuses maisons de luxe, l’auteur s’inspire de l’Avant-Garde artistique et propose une solution aux géants de l’industrie ainsi qu’aux initiatives de type start-up.
“Les industries culturelles sont en pleine mutation. Le disque a dix ans de retard à rattraper, Netflix bouleverse Hollywood et les networks traditionnels, les mouvements de concentration entre agences de communication en font des groupes totalement désincarnés, le marché de l’art dirigé par l’argent et les grands marchands fonce dans le mur. Le salut de ces grands ensembles passera par un pacte sans compromis avec la création ; la rencontre d’Uptown et Down- town, entre les majors et les indépendant, entre l’âme et la raison.”
Blockbusters, musique-au-mètre, les excès du marché de l’art et la réclame publicitaire traditionnelle... La culture n’a jamais été aussi accessible, mais ses publics s’en lassent. Le pacte entre les industries culturelles et son audience s’est brisé, les derniers rechignent à payer pour de l’entertainment de mauvaise qualité produit par les premiers. La renaissance de ces industries est pourtant un rêve à portée de main. Les grands acteurs de la vie culturelle, aux poches encore profondes, devraient être à l’écoute des indépendants, plus proches des réalités et de la vérité. Ecoutons l’avant-garde, c’est le futur en avant-première !
Avec les interventions d’André Saraiva, Gildas Loaëc, JD Beauvallet, Véronique Gabai, Olivier Zahm, Thomas Erber, John Meneilly, Francesco Carrozzini, Marc-Olivier Deblanc, Jonas Tahlin, Antoine Coutrot et Jérôme Sans.
Alexandre Sap s’interroge sur le rôle des majors assagies dans cette reconquête de l’âme publique, qui passera selon lui par l’enrôlement de ces nouveaux prospecteurs de notre mutation créative. - Jacques Séguéla

Biographie de l’auteur
Alexandre Sap commence sa carrière en 1993 en tant qu’ingénieur du son dans l’émission musicale Taratata. En 1997, à l’âge de 23 ans il fonde la maison de disque indépendante Recall qui signe des artistes comme The Servant, Thomas Dybdahl, Grand National...

GENRE
Arts et spectacles
SORTIE
2015
29 avril
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
146
Pages
ÉDITEUR
Editions Kawa
TAILLE
993.9
Ko