• 36,99 €

Description de l’éditeur

Sixième tome du Journal de Pierre de L’Estoile, qui constitue, de l’avis général, le document le plus important et le plus curieux pour la connaissance historique et littéraire de la fin du XVIe siècle en France. Pour la première fois, ce texte est édité d’après le manuscrit original fr. 6678 et les variantes du manuscrit fr. 6888 de la Bibliothèque nationale de France.
Les années 1588 et 1589 enregistrent la tragédie de la monarchie française, qui voit la victoire de la Ligue et la fuite d’Henri III hors de Paris. Le meurtre des Guises à Blois par le roi déchu ne marque qu’un faible sursaut, avant l’assassinat du monarque sous les murs de la capitale. Le royaume est à l’agonie, comme le note de Thou à propos de ces années de terreur sanglante, martelées par des “événements si singuliers” et si “funestes à la France, puisque ce fut alors, que par l’indolence, ou le peu d’habilité des Ministres, aussi bien que par la foiblesse naturelle, et l’aveuglement malheureux du Prince, on vit le premier trône du monde, prêt à tomber en ruine”.
Comme pour les volumes précédents, Madeleine Lazard et Gilbert Schrenck ont procuré une édition soigneusement annotée à la lumière des travaux les plus récents.

GENRE
Histoire
SORTIE
2003
1 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
352
Pages
ÉDITEUR
Librairie Droz
TAILLE
3.6
Mo

Plus de livres par Pierre de l'Estoile, Madeleine Lazard & Gilbert Schrenck