• 12,99 €

Description de l’éditeur

« On ne lâche pas cet incroyable polar industriel » Les Échos
 
« Fruit d’une très solide enquête, l’ouvrage qui se lit comme un roman, reconstitue avec verve et minutie ce fiasco barbouzard. » Libération
 
« Une histoire digne des plus beaux films d’espionnage, un polar dans la réalité, une enquête fouillée, extrêmement documentée. » France Info
 
« Une descente hallucinante au cœur d’une entreprise gangrenée par la paranoïa et des réseaux de pieds-nickelés. En refermant ce livre d’une efficacité redoutable, on ne sait plus plus s’il faut en rire ou en pleurer. » Challenges
 
« Je lis ce livre avec la passion qu’on met à lire un polar, c’est une enquête stupéfiante ! » Michel Field, LCI

Au cours des années Ghosn, Renault est devenu le théâtre des complots et des coups fourrés. On transporte un adolescent de nuit dans un coffre de voiture pour qu’il pirate les ordinateurs des employés, on fait croire à des ingénieurs qu’ils sont pourchassés par de sanguinaires Tchétchènes, on interroge un sous-traitant dans un faux commissariat. Des dizaines de salariés sont licenciés sur la base d’accusations farfelues. Et quand ça va mal, le patron sans scrupule n’hésite pas à sacrifier au sein de l’entreprise qu’il dirige tous ceux qui œuvrent pour le servir.
 
Automne 2018, coup de théâtre. Les salariés virés ont été réhabilités et c’est Carlos Ghosn qui croupit dans une cellule au Japon. Le seul à avoir détourné des fonds, c’est lui.
 
Dans l’ombre, des hommes qu’il avait ciblés lors de l’affaire Renault sept ans plus tôt sourient. Ils ont aidé à précipiter sa chute…
 
Fruit de trois ans d’enquête, Renault, nid d’espions offre une plongée hallucinante dans une entreprise mythique où les barbouzes manipulent les polytechniciens, où le patron le mieux payé de France ment aux Français et n’hésite pas à crucifier des collaborateurs devant 10 millions de téléspectateurs. Une histoire glaçante. Pourquoi ? Parce que tout est vrai.
 
À propos de l’auteur  :
MATTHIEU SUC a commencé sa carrière de journaliste aux édition départementales du Parisien, a collaboré à France-Soir puis au Monde. Depuis 2016, il travaille au pôle enquête de Mediapart. Après dix années passées à chroniques le fait divers en général et le grand banditisme en particulier, il se consacre désormais aux questions de renseignement et de terrorisme. Auteur de cinq livres, il a déjà publié aux éditions HarperCollins Les Espions de la terreur.

GENRE
Politique et actualité
SORTIE
2019
2 octobre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
416
Pages
ÉDITEUR
HarperCollins
TAILLE
2.4
Mo

Plus de livres par Matthieu Suc