• 9,99 €

Description de l’éditeur

Trente ans après la tragique retraite de Russie du Corps expéditionnaire italien consécutive à l’échec de la prise de Stalingrad et vingt ans après la publication du Sergent dans la neige devenu un classique de la littérature italienne du XXe siècle, Mario Rigoni Stern réalise un désir qui le taraude : retourner sur les lieux où tant de ses camarades ont trouvé la mort, au combat, de froid ou de faim. C’est l’occasion d’évoquer ses souvenirs. Passé et présent alternent. Jadis, les souffrances vécues ont rapproché les deux camps. Aujourd’hui, l’auteur retrouve les qualités de l’âme russe découvertes dans les camps de prisonniers où, réfractaire à poursuivre le combat aux côtés des troupes allemandes après 1943, il a côtoyé les soldats de la grande Armée Rouge. Déjà, durant la retraite les contacts humains avec la population locale, élémentaires autant qu’essentiels, recèlent une belle leçon de vie. Il évoque aussi son cher plateau d’Asiago, notamment lorsqu’une vieille scierie est convertie en camps d’internement pour des Juifs dont l’auteur s’efforcera après la guerre d’identifier les victimes et les survivants afin de nous faire aussi connaître leurs noms, à nous, lecteurs. Comme dans tous ses livres, le grand écrivain italien nous fait partager avec une intensité rare les moments forts de sa vie qui, au-delà de son amour de la nature toujours présent dans ses écrits, forment une sorte d’odyssée courageuse entre toutes.

GENRE
Biographies et mémoires
SORTIE
2020
10 septembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
176
Pages
ÉDITEUR
Les Belles Lettres
TAILLE
1.4
Mo

Plus de livres par Mario Rigoni Stern