• 6,99 €

Description de l’éditeur

Il existe assez de racismes véritables pour que l’on n’en invente pas d’imaginaires.
Depuis trente-cinq ans, le terme d’« islamophobie » anéantit toute parole critique envers l’islam. Il a pour double finalité de bâillonner les Occidentaux et de disqualifier les musulmans réformateurs.
Une grande religion comme l’islam n’est pas réductible à un peuple puisqu’elle a une vocation universelle. Lui épargner l’épreuve de l’examen, entrepris depuis des siècles avec le christianisme et le judaïsme, c’est l’enfermer dans ses difficultés actuelles. Et condamner à jamais ses fidèles au rôle de victimes, exonérées de toute responsabilité dans les violences qu’elles commettent.
Démonter cette imposture, réévaluer ce qu’on appelle le « retour du religieux » et qui est plutôt le retour du fanatisme, célébrer l’extraordinaire liberté que la France donne à ses citoyens, le droit de croire ou de ne pas croire en Dieu : tels sont les objectifs de cet essai.

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
2017
1 février
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
272
Pages
ÉDITEUR
Grasset
TAILLE
1.6
Mo

Avis d’utilisateurs

marielou45 ,

Très bon livre.

Merci de ce livre qui m’a éclairée sur cet aspect de la religion musulmane et m’a confortée dans ma determination à ne pas tolérer le sort réservé à leurs femmes.
Cependant, en temps qu’occidentale, je ne me sens absolument pas responsable de cette situation. Mes ascendants ont connu les guerres et m’en ont fait des récits glaçants. Il est normal que tout peuple, femmes et hommes, aspire à vivre en liberté et en paix.
Une lectrice,
Marie France Soulié.

TerreMontagne ,

Livre de réflexion sur notre civilisation

Intéressant, instructif, il décrit bien les tenants et les aboutissants de ce conflit contre l'obscurantisme, notamment celui des musulmans intégristes modernes.
Très loin des thèses racistes dont on a voulu faire croire que l'auteur en faisait l'apologie.

C'est au contraire un livre documenté et plutôt pédagogique.

mauvibux ,

Un vrai travail de réflexion

La première qualité de ce livre est de clarifier le sens des mots et nous invite à éviter les confusions entre racisme et débat religieux.
La deuxième qualité de ce livre est de proposer à ceux qui se sent toujours victimes de dépasser cette position qui est une impasse.
Très intéressant

Plus de livres par Pascal Bruckner