• 5,99 €

Description de l’éditeur

Sa malveillance est légendaire. Seigneur du Fléau mort-vivant, porteur de la lame runique Deuillegivre, et ennemi des peuples libres d'Azeroth, le roi-liche est une entité d'une puissance incalculable et d'une cruauté incomparable... et son âme totalement dévorée par ses plans pour détruire toute vie. Mais il n'en fut pas toujours ainsi. Bien avant que son âme ne fusionne avec celle du chaman orc Ner'zhul, le roi-liche était Arthas Menethil, prince héritier de Lordaeron et paladin dévoué de la Main d'argent. Lorsqu'une pestilence de non-mort menaça tout ce qu'il aimait, Arthas se lança dans une quête éperdue à la recherche d'une lame runique assez puissante pour sauver sa patrie. Mais l'objet de ses recherches allait exiger un tribut élevé de son nouveau maître, le jetant dans une terrifiante descente vers la damnation. Le sort d'Arthas le mènera à travers les landes arctiques du nord vers le Trône de glace, où il fera face, enfin, à la plus sombre des destinées.

GENRE
SF et fantasy
SORTIE
2016
6 juillet
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
345
Pages
ÉDITEUR
Panini
TAILLE
3.7
Mo

Avis d’utilisateurs

Valarà ,

Royalement divin

En tant que grand fan de l’histoire d’Arthas, je me devais d’acheter ce livre écrit par la talentueuse Christie Golden et qui raconte la naissance d’Arthas ainsi que son ascension sanguinaire et spectaculaire sur le plus haut trône d’Azeroth.
On y apprend avec intimité sa relation avec Jaina ainsi que son mentor ; Uther.
Le livre se laisse dévorer (presque autant que l’âme du jeune prince) et on en voudrait presque toujours plus.
Je recommande ce bouquin à tout bon fan du Roi-liche.

Joneskind ,

Sans intérêt.

Grand fan de l'univers riche et complexe de l'univers de Warcraft, j'attendais depuis longtemps l'opportunité de lire l'histoire détaillée de son plus grand méchant. Et quelle déception !

Si seulement l'œuvre s'était contentée d'avoir été (affreusement) mal traduite, avec des traductions qui changent en cours de récit (elemental devient élémentaire), j'aurais aisément passé l'éponge.

Malheureusement ce torchon n'apporte rien au personnage le plus réussi de l'histoire de Wow. Et pour tout dire, j'aurais préféré ne rien savoir de cette histoire...

Le seul intérêt de ce texte réside dans son prologue et son épilogue. C'est le seul moment où l'on en apprend un peu plus sur ce qui est arrivé à Arthas entre Vanilla et WOTLK, et si l'idée est excellente, elle n'a malheureusement PAS DU TOUT été traitée pendant le reste du roman qui se contente de raconter les évènements de Warcraft III (et uniquement ceux qui concernent Arthas) quelques flirts avec Jaina Proudmore, et une grotesque histoire d'amour entre "un" homme et son cheval.

Plus de livres par Christie Golden