• 8,99 €

Publisher Description

Comment le pouvoir monarchique orchestre-t-il un programme iconographique ? Quelle est la part des emprunts, des influences diverses et des syncrétismes dans le processus de création des images de la monarchie ? Peut-on mettre en évidence des ambiguïtés ou des contradictions, notamment à travers la cohabitation d’images doubles ou multiples ? Comment les images du pouvoir évoluent-elles, entre traditions et innovations ? Les représentations d’une autorité révolue sont-elles réutilisées, imitées ou, au contraire, rejetées, voire détruites, à l’avènement d’un nouveau pouvoir ? Comment les populations (sujets, peuples étrangers, alliés ou ennemis) considèrent-elles les représentations royales qui leur sont destinées ou auxquelles elles participent ? Cet ouvrage, qui reproduit les actes du colloque qui s’est tenu à Valenciennes en octobre 2010, propose quelques éléments de réponse à ces questions, en prenant en compte non seulement les représentations figurées, stylisées, idéalisées ou réalistes des souverains, mais aussi les attributs du pouvoir monarchique, les symboles et logotypes. L’analyse porte également sur les espaces liés au pouvoir, les lieux choisis par celui-ci et leur architecture (palais, places, voies processionnelles, parvis, etc.) et sur les rituels qui mettent en scène la puissance monarchique. Ces diverses images sont appréhendées comme langages du pouvoir, dans le sens où elles permettent de saisir l’idéologie royale et les institutions monarchiques.

GENRE
History
RELEASED
2019
September 5
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
200
Pages
PUBLISHER
Presses universitaires de Rennes
SIZE
6.3
MB