• 11,99 €

Publisher Description

"L’institution est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît et ne mérite ni excès d’honneurs, ni excès de critiques. En démonter le fonctionnement au jour le jour, dans les menus détails, évoquer les problèmes et conflits qui s’y posent, grands ou petits, graves ou anecdotiques, importants ou dérisoires, induirait une approche plus juste et plus conforme à une réalité bien souvent méconnue ou déformée. [...] La subjectivité s’y déploie certes, mais elle ne peut être écartée ; elle éclaire parfois indirectement les blocages du système. Tout n’est pas parfait, loin de là. On y vit entre rage et désespoir, on y rit, on y pleure, on y est encore enthousiaste et dépressif, tout à la fois. On y passe parfois quarante ans de sa vie, sans rien regretter." Ce livre est le témoignage authentique et poignant d’un principal de collège à la retraite. La portée politique de cet ouvrage n’apparut certainement à son auteur qu’à la relecture de son œuvre. En effet, G. Costecalde a simplement souhaité partager avec le lecteur le quotidien d’un chef d’établissement, ses joies comme ses peines, ses difficultés comme ses succès, avec une simplicité dénuée de tout jugement de valeur. Les faits, relatés dans une langue rigoureuse, dominent ce texte, et c’est presque malgré lui que l’auteur interpelle le lecteur sur l’état de l’institution qui l’emploie. On ne peut qu’être admiratif devant l’humilité avec laquelle ce récit nous présente un métier qui demande une qualité trop peu dispensée dans la société actuelle: l’humanité.

GENRE
Fiction & Literature
RELEASED
2011
October 15
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
292
Pages
PUBLISHER
Société des écrivains
SIZE
731
KB