• 13,99 €

Descrizione dell’editore

L’année 1913 est l’apogée du XXe siècle tout juste né : tout semble encore possible, ouvert et, en même temps, la lueur du déclin est déjà perceptible. Pour les peintres, les écrivains, les musiciens, il est évident que l’humanité a déjà perdu son innocence. À Paris comme à Londres, à Vienne comme à Berlin ou encore à Trieste ou Venise, les artistes agissent comme si il n’y avait pas de lendemain. Proust s’engage dans la recherche du temps perdu ; dans le hall d’un hôtel, Rilke et Freud débattent de la beauté et de la fugacité et, pendant que Stravinsky célèbre le sacre du printemps, à Munich, un barbouilleur de tableaux autrichien nommé Adolf Hitler vend des vues urbaines pittoresques. Duchamp fixe une roue de bicyclette sur un tabouret et Matisse apporte à Picasso un bouquet de fleurs. Armstrong apprend à jouer de la trompette. La petite boutique de chapeaux de Coco Chanel se développe et, en décembre, Malevitch peint un carré noir.

Avec brio et sensibilité, Florian Illies dresse le portrait fascinant d’une année exceptionnelle.

GENERE
Storia
PUBBLICATO
2015
5 marzo
LINGUA
FR
Francese
PAGINE
320
EDITORE
Piranha
DIMENSIONE
6.4
MB

Altri libri di Florian Illies