• 10,99 €

Descrizione dell’editore

La société médiévale apparaît souvent comme une société d’affrontement, distinguant le clerc du laïc, le supérieur de l’inférieur, le croyant de l’incroyant, le courtois du vilain, mais aussi le beau du laid. La littérature narrative des xiième et xiiième siècles n’échappe pas à cette antithèse et oppose le geste beau et bienséant au geste laid et inconvenant. Les auteurs rejoignent donc sur ce point les moralistes de l’époque qui tentent de définir le beau geste afin de concevoir une discipline du corps et une éducation du geste destinée à rehausser la vertu de l’âme. La vie quotidienne se trouve ainsi organisée jusque dans ses gestes les plus infimes — hygiène, manière de se tenir, de communiquer et même de se nourrir — et l’accent est mis sur un idéal de maîtrise de soi, de mesure, d’harmonie, en somme de contrôle permanent de l’individu sur ses moindres gestes.

GENERE
Arte e intrattenimento
PUBBLICATO
2014
14 maggio
LINGUA
FR
Francese
PAGINE
550
EDITORE
Presses universitaires de Provence
DIMENSIONE
10.5
MB

Altri libri di Danielle Buschinger, André Moisan, Jean Lacroix, Jean-Pierre Leguay, Valérie Gonzalez, Jean Arrouye, Angelika Gross, Marie-Geneviève Grossel, Michelle Houdeville, Carine Bouillot, Patricia Victorin, Jean-Guy Gouttebroze, Alain Labbé, Michèle Vauthier, Raphaela Averkorn, Claire Rozier, Mercedes Travieso Ganaza, Augustijn Callewaert, Françoise Clier Colombani, Dulce Maria Gonzalez Doreste, Jeanine Raidelet Galdeano, Valérie Galent-Fasseur, Valérie Gontéro, Emmanuelle Klinka, Sabine Lehmann, Philippe Logié, Anne Martineau, Grace Neville, Manuel J. Peláez, Delphine Piraprez, Elena Llamas Pombo & Meritxell Simó