• 8,49 €

Descrizione dell’editore

Les années 70 avaient été marquées par les vagues successives d'attentats, de détournements d'avions et d'actions terroristes diverses, menées par des extrémistes palestiniens, allemands ou italiens. Après quelques années d'une paix relative, consécutive au démembrement de la Bande à Baader et des Brigades Rouges, l'Europe semble aujourd'hui, à nouveau, frappée par ce moyen d'action redoutable, injuste et imparable qu'est la prise d'otages. Alors que les États-Unis ont vécu, au Liban, les affres d'un détournement d'avion, aussi dramatique que l'affaire des otages de leur ambassade à Téhéran, et que plusieurs Français, dont le journaliste Jean-Paul Kauffmann et le chercheur Michel Seurat, ont été enlevés en plein Beyrouth, ce livre fait le point sur les plus importants enlèvements politiques vécus par des Français au cours de ces quinze dernières années. De Françoise Claustre à Jacques Abouchar, de Kolwezi à Tripoli, des dizaines de nos compatriotes ont été, pour quelques semaines ou quelques années, les otages du jeu politique international. Certains d'entre eux avaient mesuré le risque qu'ils encouraient, d'autres furent de véritables victimes, mais tous restent profondément marqués par leur captivité. Cet ouvrage raconte leur histoire.

GENERE
Storia
PUBBLICATO
1984
31 dicembre
LINGUA
FR
Francese
PAGINE
222
EDITORE
Presses de la Cité (réédition numérique FeniXX)
DIMENSIONE
866.6
KB

Altri libri di Jacques Abouchar