• 12,99 €

Descrizione dell’editore

Pier Paolo Pasolini (1922-1975), écrivain, cinéaste et théoricien du cinéma a pratiqué et théorisé pendant toute sa carrière le pastiche comme un véritable procédé esthétique qui structure une partie essentielle de son œuvre. Cécile Sorin analyse la richesse et la complexité de cette notion de manière générale, en commençant par en livrer une étude historique et esthétique. Elle propose de faire du pastiche, avec Bakhtine, Genette ou Auerbach, une catégorie esthétique à part entière, de valeur réellement positive. Le livre présente ensuite une réflexion sur le pastiche à l'œuvre dans la pensée et la pratique créatrice de Pasolini, et s'achève avec une interprétation renouvelée du film La ricotta (1963).

GENERE
Arte e intrattenimento
PUBBLICATO
2017
20 aprile
LINGUA
FR
Francese
PAGINE
180
EDITORE
Presses Universitaires de Vincennes
DIMENSIONE
4.6
MB